La prise en charge du patient

Aucun texte ne peut remplacer la parole. En hospitalisation à domicile, notre rôle est de vous prodiguer des soins, mais aussi de vous écouter, de vous informer et de vous entourer L’équipe reste à tout moment à votre écoute.

L’organisation des soins

Tout au long de la prise en charge, les différents intervenants de l’HAD assurent les soins quotidiennement, une ou plusieurs fois par jour.L’infirmier(ère) coordonnateur(trice) se rend au chevet du patient chaque semaine, voire plus souvent si l’état de santé le justifie, et est en relation permanente avec les intervenants au domicile.

 

L’équipe de l’établissement d’HAD, en lien avec le médecin traitant, réévalue et adapte le protocole de soins du patient, lors d’une réunion hebdomadaire voire plus souvent.

 

Les médicaments sont prescrits par le médecin traitant ou le médecin coordonnateur selon les besoins du patient et délivrés par le pharmacien pour une semaine.
Les examens de laboratoire sont réalisés par les soignants et les résultats sont envoyés à l’HAD et au médecin traitant.

 

Lors des consultations programmées, une fiche de liaison, un courrier médical ou la transmission du dossier médical, permet au médecin spécialiste d’être informé de l’évolution de l’état de santé du patient.

Le parcours HaD
Entrées
1
Prescription

réalisée par un médecin en charge du patient

2
Evalution

de la demande de prise en charge par une infirmière de liaison membre de l’équipe HAD

3
Décision

Accord donné par le médecin coordonnateur et validé par le responsable de l’HAD

4
Mise en place au domicile

de l’HAD par l’équipe salariée de l’HAD

5
Réalisation des soins

par des professionnels de santé

6
Fin de la prise en charge

du patient convenu par le corps médical

Le premier jour de l’hospitalisation à domicile, l’infirmier(ère) coordinateur(trice) et votre infirmier(ère) de soins se rendent à votre domicile pour :

L’équipe

L’Hospitalisation à domicile (HAD) est un travail d’équipe. Les professionnels qui la composent appartiennent à divers métiers de la santé et du médicosocial et coordonnent leurs actes et interventions auprès du patient.

 

L’équipe médicale de l’HAD

  • Le médecin traitant demeure le médecin prescripteur des soins et traitements
  • Le médecin coordonnateur de l’HAD pilote les soins par les professionnels de santé et assure leur coordination avec le médecin prescripteur de l’HAD et le médecin traitant.

L’équipe soignante de l’HAD

  • L’infirmier(ère) de liaison réalise l’évaluation de la demande d’HAD, des besoins en soins et traitements du patient et de sa situation sociale.
  • Les infirmier(ère)s coordinateur(trice)s organisent les interventions des professionnels durant la prise en charge. Ils (elles) assurent des visites régulières au domicile et sont le contact privilégié du patient et de son entourage.
  • L’infirmier(ère)s de soins est généralement l’infirmier(ère) libéral(e) du patient.
  • Les aide-soignant(e)s réalisent des soins d’hygiène et assurent une surveillance permettant, en cas de difficultés, d’alerter l’infirmière coordinatrice.
  • Le pharmacien d’officine délivre les traitements médicamenteux.
  • Le kinésithérapeute, l’orthophoniste, l’ergothérapeute, le diététicien,… sont mobilisés selon les besoins.

L’équipe psychosociale de l’HAD

  • L’assistant(e) social(e), salarié(e) de l’HAD assure l’évaluation des besoins sociaux. Il (elle) recense les droits du patient et sollicite certains moyens humains ou financiers.
  • Le (la) psychologue de l’HAD peut être amené(e) à rencontrer le patient ou son entourage pour assurer l’accompagnement psychologique.

L’équipe de direction et administrative de l’HAD

  • Le responsable d‘établissement assure la gestion de l’HAD et valide les admissions. Il est garant du respect des droits du patient et est disponible pour toute information commentaire ou réclamation relative à la prise en charge.
  • Les secrétaires assurent l’accueil téléphonique et effectuent les tâches administratives relatives au dossier du patient.

Les prestataires et services à domicile

  • Ambulanciers, prestataires de matériel médical, auxiliaires de vie , gardes malades, … assurent leurs services à la demande de l’HAD.

 

 

La continuité des soins est assurée pour les patients en HAD, 24 h/24, 7 j./7, 365 j./365, par une infirmière et l’avis du médecin coordonnateur d’astreinte peut être sollicité, les dossiers des patients étant consultables à distance via un système informatique sécurisé, interne à l’établissement.

La fin de la prise en charge

L’HAD étant une hospitalisation sa durée en est limitée et justifiée par les besoins en soins du patient. La fin de l’HAD est décidée conjointement par le médecin traitant et le médecin coordonnateur de l’HAD.

 

Un relais par un établissement de santé, un service de soins infirmiers, une infirmière libérale peut être demandé si certains soins doivent se poursuivre. Les informations nécessaires à cette continuité des soins sont transmises aux professionnels qui vont assurer le relais.

 

La satisfaction du patient et de son entourage est estimée téléphoniquement une semaine après l’admission en HAD et à la fin du séjour, ceci permettant d’améliorer la qualité des interventions.

Vous pensez avoir besoin de l'HaD ? Parlez-en à votre médecin